Catégories
CM1 CM2 Français

Les propositions dans la phrase

Il y a 266 commentaires laissés par les utilisateurs sur le site. Laisser un commentaire pour cette vidéo

Leçons suggérées

 

Carte mentale les propositions

carte mentale les propositions dans la phrase

Valider ses connaissances sur les propositions

DESCRIPTION

Distinguer les différentes propositions dans la phrase

Après la vidéo sur les phrases simples et complexes, on rentre dans le détail des phrases complexes avec les propositions. Cette vidéo est toujours à destination des cycles 3 (CM1, CM2, 6ème) et permet de distinguer les différents types de propositions. On a les propositions juxtaposées, coordonnées et subordonnées.

Les propositions dans la phrase sont séparées soit par une ponctuation, soit une conjonction de coordination, soit un pronom relatif ou soit une conjonction de subordination. La vidéo permet d’effectuer un travail de repérage et de conversion de phrases simples à des phrases complexes.

LE CONSEIL DE MAITRE LUCAS

Commencer par les juxtaposées et coordonnées

Afin d’entrer progressivement dans la leçon, je propose de se concentrer tout d’abord sur les propositions juxtaposées et coordonnées en passant de phrases simples à des phrases complexes et inversement. Quand ces deux notions sont bien acquises, je propose de voir la subordination en dernier qui est plus compliquée à saisir.

Compétences acquises

  1. Différencier phrase simple et phrase complexe à partir de la notion de proposition.
  2. Repérer les différents modes d’articulation des propositions au sein de la phrase complexe : notions de juxtaposition, coordination, subordination.

A qui s’adresse cette vidéo ?

Niveau

CM1 (Cours Moyen 1ère année)

CM2 (Cours Moyen 2ème année)

Matière

Français

Cours

Grammaire

Leçon les propositions dans la phrase

Les propositions dans la phrase

Hey salut ! Tu te souviens de la leçon sur les phrases simples et complexes, on avait dit qu’une phrase simple est une phrase avec un seul verbe conjugué et dans une phrase complexe il y a plusieurs verbes conjugués. Non ? Alors je te conseille d’aller voir cette vidéo Phrases simples et phrases complexes. Si c’est bon alors c’est parti, aujourd’hui on parle des propositions.

différentes propositions dans la phrase

Reconnaître les propositions dans la phrase

Dans la leçon sur les phrases simples et complexes, on avait parlé des propositions. Une proposition, c’est une phrase ou une partie d’une phrase qui comporte un verbe conjugué.

 

Exemple de phrase

Samia sort pour voir Louis. Il y a un seul verbe conjugué ici, donc une seule proposition, c’est celle-là. Ça va pour le moment, un verbe donc une proposition. Si je dis : « Samia sort pour voir Louis et prend son sac ».

À ton avis, j’ai combien de verbes conjugués dans cette phrase ? Réfléchis bien. Attends, attends, moi je sais, j’ai « sort » ici et « prend » ici. Il y a deux verbes. Exactement ! Il y a deux verbes conjugués donc deux propositions. La première, c’est la même qu’avant et l’autre c’est cette partie de la phrase autour du verbe « prend ». Tu vois une proposition n’est donc pas forcément une phrase. Ici on a deux propositions pour une seule phrase.

les propositions dans la phrase : principale et subordonnée

Lorsqu’on a plusieurs propositions, on dit qu’elles sont indépendantes, si elle fonctionne toute seule. Par exemple, « Les enfants prennent leur sac et ils sortent de l’école ». « Les enfants prennent leur sac », ça peut fonctionner tout seul. « Ils sortent de l’école », ça fonctionne aussi tout seul. Par contre, si je dis : « les enfants prennent leurs sacs qui sont vraiment lourds ». « Les enfants prennent leur sac » fonctionne toujours seul, mais par contre « qui sont vraiment lourds » ne fonctionne pas seul. « Les enfants prennent leur sac » est alors la proposition principale et « qui sont vraiment lourds » est la proposition subordonnée. Elle est subordonnée, c’est comme si elle recevait des ordres de la proposition principale. Elle ne fonctionne pas toute seule.

propositions dans la phrase les indépendantes

Phrases complexes

Je répète « Les enfants prennent leur sac et ils sortent de l’école », j’ai deux propositions, car deux verbes conjugués et les propositions sont indépendantes, car elles fonctionnent seules. Mais pourquoi il reste tout seul ce petit mot, il doit être triste ! On ne peut pas le mettre dans une des deux propositions ?

Je te rassure il n’est pas triste, car il a un rôle important. C’est lui qui relie les deux propositions.

C’est toujours un mot qui fait ce travail. Alors non ce n’est pas toujours un mot.

OK j’ai compris. Si j’ai un verbe conjugué, c’est une phrase simple et si j’ai deux verbes conjugués c’est une phrase complexe. Easy! (Mot anglais signifiant facile). Tu as trois types de séparation. Dans le premier, c’est une conjonction de coordination qui les sépare.

Phrase complexe et conjonctions de coordination

Les conjonctions de coordinations

Des conjonctions de coordination sont « mais, ou, est, donc, or, ni, car ». Les as-tu déjà entendus ? « Mais, ou, est, donc, or, ni, car », « mais, ou, est, donc, or, ni, car », « mais, ou, est, donc, or, ni, car ». Par exemple, « je vais à la piscine donc je prends mon maillot de bain ». « Donc » est une conjonction de coordination.

Comme c’est une conjonction de coordination, on dit alors que les propositions sont coordonnées. « Coordination — coordonnées » « coordination-coordonnées ». Tu as compris ? Bah oui, j’ai compris pas la peine de me le répéter mille fois.

signe de ponctuation

Un signe de ponctuation

La deuxième possibilité, c’est d’avoir un signe de ponctuation qui sépare les propositions : « une virgule, un point virgule, un double point ou un point ». Les propositions sont alors juxtaposées. Comme tous les soirs, Chris chantent, danse avec sa sœur.

pronom relatif

Un pronom relatif

Dans la troisième, les propositions sont séparées par un pronom relatif comme « qui, que, quoi, dont ou lequel, lesquels, laquelle, lesquelles » ou une conjonction de subordination « alors, que, avant, que, comme, dès que ». Comme avant, on a alors une proposition principale et une proposition subordonnée, parce qu’elle dépend de la proposition principale. Elle ne fonctionne pas seule. Par exemple, je me souviens de l’histoire dont tu m’as parlé hier. La proposition subordonnée dépend de la proposition principale. Ben oui ! Si tu prends tout seul « dont tu m’as parlé hier », on ne sait pas que l’on parle de l’histoire.

Résumé des propositions dans la phrase

Résumé des propositions

Allez ! On récapitule tout ça. Une phrase peut être simple, si elle a un verbe conjugué ou complexe, si elle a plusieurs verbes conjugués. Si elle est complexe, elle a plusieurs propositions, une proposition par verbe conjugué. Entre ces propositions, on peut avoir des signes de ponctuation. Les propositions sont alors juxtaposées. On peut aussi avoir des conjonctions de coordination, les propositions sont alors coordonnées.

Et enfin on peut avoir des conjonctions de subordination ou des pronoms relatifs. Il y a alors une proposition principale et une proposition subordonnées.

exercice sur les propositions dans la phrase

Exercices sur les propositions

Je sais que tout ça, ce n’est pas facile à comprendre en 5 minutes, il faut prendre le temps et s’entraîner.
Voici à chaque fois deux phrases simples, à toi de me transformer ces phrases en une phrase complexe en choisissant bien ce que tu vas mettre entre les propositions. Tu peux mettre pause sur la vidéo et faire ça sur une feuille. Je te donne un exemple « J’habite dans une grande maison. Elle se situe sur la colline. » Ça donne : « J’habite dans une grande maison qui se situe sur la colline. » Entre les deux phrases, j’ai mis un pronom relatif. J’ai maintenant deux propositions une proposition principale et une proposition subordonnée.

Et voici des exemples de réponse. Tu en as peut-être d’autres qui sont aussi justes. Il y avait plusieurs réponses possibles.

En tous les cas, j’espère que c’est un peu plus clair pour toi. Sinon n’hésite pas à revoir la vidéo et à demander à ton maître ou ta maîtresse de t’expliquer davantage. On se retrouve bientôt pour d’autres vidéos. En attendant, n’hésite pas à t’abonner à la page et à mettre un pouce bleu. À bientôt.

 

Une réponse sur « Les propositions dans la phrase »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.