Catégories
CP CE1 CE2 CM1 CM2 Enseignement moral et civique

L’empathie

Il y a 5469 commentaires laissés par les utilisateurs sur le site. Laisser un commentaire pour cette vidéo

Leçons suggérées

 

Carte mentale l’empathie

Carte mentale l'empathie  CP CE1 CE2 CM1 CM2

DESCRIPTION

L’empathie

L’empathie est un atout essentiel qui peut être cultivé dès le plus jeune âge. Cette capacité précieuse permet de se mettre à la place d’autrui, ressentant et comprenant ses émotions. Un enfant empathique ne se contente pas de percevoir les sentiments des autres ; il est aussi capable d’intervenir, d’apporter son soutien et d’aider de manière spontanée.

Il est essentiel de travailler l’empathie et de la développer chez les enfants, en les encourageant à réfléchir régulièrement sur les émotions et les ressentis des autres. À cet égard, poser des questions qui les amènent à adopter le point de vue d’autrui est une méthode efficace : « Comment se sent-il ? » « Si tu étais à sa place, comment te sentirais-tu ? » « Que voudrais-tu qu’on te dise ou fasse dans cette situation ? ».

Je m’attarde également sur la question des insultes en ligne, un domaine où la distance numérique entre les interlocuteurs peut souvent réduire la capacité à s’identifier à l’autre et, par conséquent, l’empathie. C’est un défi moderne qui requiert une sensibilisation et une éducation adaptée pour préserver et renforcer les valeurs d’empathie dans un monde de plus en plus connecté.

L’empathie ne se manifeste pas uniquement dans les moments de tristesse ou de difficulté ; elle se révèle aussi dans des actes quotidiens comme aider à comprendre une leçon ou participer aux tâches ménagères. L’idée est d’apporter l’aide que nous aurions souhaité recevoir dans une situation similaire, créant ainsi un environnement bienveillant et solidaire.

Finalement, aider les autres ne génère pas seulement du bien-être pour la personne aidée ; cela procure également un sentiment de satisfaction et de réussite pour celui qui aide. C’est un échange enrichissant et gratifiant qui renforce les liens sociaux et contribue à l’épanouissement personnel.

Au travers de cette vidéo, je souhaite partager des conseils, des réflexions et des exercices pratiques pour encourager et développer l’empathie chez les enfants. Ensemble, cultivons une génération plus compréhensive, bienveillante et solidaire.

LE CONSEIL DE MAITRE LUCAS

Soyez modèles

  • Pour cultiver l’empathie chez les enfants, je conseille de créer des situations d’apprentissage concrètes et des scénarios de réflexion. Initiez des discussions ouvertes sur les sentiments et les émotions, encouragez les enfants à partager leurs propres expériences et à écouter celles des autres. Cela peut être fait à travers des jeux de rôle, des histoires ou des films qui mettent en scène différentes situations émotionnelles.
  • Un autre conseil est de pratiquer l’écoute active avec les enfants. Montrez-leur comment être attentif aux paroles et aux émotions des autres, sans jugement et avec ouverture. Apprenez-leur à poser des questions pour mieux comprendre le ressenti de l’autre et à offrir du soutien de manière appropriée.
  • Encouragez également la reconnaissance et l’expression des émotions chez l’enfant lui-même. Cela l’aidera à mieux comprendre et gérer ses propres émotions, tout en lui apprenant à reconnaître et à respecter celles des autres.
  • Enfin, soyez un modèle d’empathie pour vos enfants. Démontrez de l’empathie dans vos interactions quotidiennes, faites preuve de compréhension et de soutien envers les autres, et vos enfants seront plus susceptibles de suivre votre exemple.
  • En appliquant ces conseils et en créant un environnement propice à l’empathie, nous pouvons ensemble aider nos enfants à devenir des individus plus conscients, bienveillants et solidaires.

Compétences acquises

  1. Développer la capacité à comprendre et à partager les émotions des autres.
  2. Apprendre à réagir avec empathie dans diverses situations.
  3. Pratiquer l’empathie dans la vie quotidienne.

À qui s’adresse cette vidéo ?

Niveau

Ecole primaire

CP CE1 CE2 CM1 CM2

Matière

Enseignement civique et moral

Cours

L’empathie, le harcèlement

L’empathie

Regarde, Maître Lucas, il a fait pipi dans sa culotte. Ha Ha ! J’aimerais bien que tu fasses preuve d’un peu plus d’empathie, s’il te plaît. » « L’empathie, c’est quoi l’empathie ? »

Introduction à l'empathie
L'élève et Maître Lucas découvre l'empathie

À ton avis, comment se sent cet enfant à ce moment ? Mouillé ? Mais au niveau de ses émotions, de ses sentiments. Mets-toi à sa place quelques secondes. Si ça t’était arrivé… « Ben, je serais gêné. » D’accord, tu serais gêné. Et si à ce moment-là, les autres enfants se moquaient en plus de toi ? « Je me sentirai triste. »

Et bien oui, triste, bien entendu. Tu sais comment ça s’appelle, ce que tu viens de faire ? L’empathie.

 

L'empathie CP CE1 CE2 CM1 CM2

L’empathie : se mettre à la place de l’autre

Tu t’es mis à la place de cet enfant et tu as compris ses émotions. C’est comme si tu t’imaginais dans les chaussures de cet enfant. Quand tu fais ça, ton cerveau réagit, un peu comme s’il vivait aussi la situation.

L'empathie expliqué aux enfants

Notre cerveau est bien fait. Si l’on voit quelqu’un qui se coupe par accident, notre cerveau s’allume comme si c’était nous qui nous nous coupions. Et ça permet de comprendre la douleur de l’autre.

Une fille est triste dans la chambre

Quand on comprend la peine de l’autre, on se rend alors compte que l’on peut rendre quelqu’un triste, et l’on évite de le faire. Avant de te moquer de cet enfant, si tu avais imaginé être dans son corps, tu aurais compris qu’en se moquant, tu le rendrais triste, et tu aurais agi différemment.

Des enfants se moquent

Ce n’est pas toujours facile à faire, parce que lorsque l’on voit les autres se moquer aussi, on choisit souvent de faire comme les autres, parce que tout le monde le fait. Mais si tu sais au fond de toi que c’est une mauvaise chose, ne te laisse pas influencer par les autres. Ce n’est pas toujours les plus nombreux qui ont raison.

Le harcèlement numérique

C’est la même chose sur Internet ou dans les messages que l’on envoie. Quand on écrit des commentaires méchants, ça fait de la peine à la personne qui les reçoit. On ne s’en rend pas toujours compte, car on ne connaît pas la personne et qu’elle est loin.

Mais imagine si tu recevais des messages avec des insultes ou si l’on te disait que tu es nul, que c’est nul ce que tu fais. Comment te sentirais-tu ? Très triste. Et bien, voilà, en se mettant à la place de l’autre, on se rend compte que les mots peuvent aussi faire très mal.

Le Maître Lucas et son élève découvre l'empathie

Comment faire preuve d’empathie ?

Mais qu’est-ce que je peux faire pour l’enfant de ma classe ? Je n’ai pas d’habit de rechange moi. Dans ce cas-là, tu peux déjà éviter de te moquer. Ensuite, tu peux faire ce que tu aimerais que l’on fasse pour toi. Peut-être que cet enfant aimerait être réconforté, qu’on lui dise que ce n’est pas grave.

Les questions à poser pour faire preuve d'empathie

Pour aider les autres, tu peux utiliser plusieurs phrases: « Qu’est-ce que je pourrais faire pour t’aider ? » « Comment je peux t’aider à te sentir mieux ? »

L'empathie et l'entrainement

Ce n’est pas toujours facile d’aider les autres. Ça s’apprend, comme pour beaucoup de choses, il faut s’entraîner.

On peut aussi aider les autres sans qu’ils soient tristes. Par exemple, à la maison, en demandant à tes parents si tu peux faire quelque chose pour eux.

L'empathie à la maison

Et bien oui, à la maison, tu salis, tu ne ranges pas toujours, tu manges, tu as besoin de quelqu’un pour faire des activités, etc. Donc, tu peux aussi participer.

L'empathie à la maison

Tu peux aussi aider en commençant par des petites choses. Par exemple, en faisant ton lit, en débarrassant la table, en rangeant tes affaires, en vidant le lave-vaisselle.

Empathie c'est quoi ? CP CE1 CE2 CM1 CM2

Comment aider les autres ?

Si tu ne sais pas comment aider, il suffit de faire preuve d’empathie. Mets-toi dans les chaussures de tes parents et demande-toi ce qui pourrait aider.

À l’école, aussi tu peux aider en écoutant un copain ou une copine qui est triste, en aidant à comprendre un exercice et plein d’autres choses.

À l’école aussi, tu peux aider. Imagine ce que tu aimerais que l’on fasse pour toi. Il y a des chances que les autres aimeraient aussi la même chose. Par exemple, tu peux aider en écoutant un copain ou une copine qui est triste. Tu peux aussi offrir ton aide si tu remarques qu’un camarade a du mal à résoudre un problème de mathématique. En classe, tu t’approches de lui et lui proposes ton aide, en lui expliquant calmement comment résoudre le problème. Tu peux aussi être gentil. Par exemple, pendant la récréation, tu vois un camarade qui est souvent seul. Tu t’approches de lui et lui dis bonjour avec un sourire chaleureux, en lui proposant de jouer avec toi et tes amis.

Aider les autres

Tu peux être à l’écoute. Par exemple, ton copain te raconte qu’il s’est disputé avec son frère le matin même. Tu arrêtes ce que tu fais et tu lui demandes ce qui s’est passé, en l’écoutant attentivement et en lui montrant que tu te soucies de lui. Ou encore, en étant respectueux des différences. Tu remarques qu’un camarade porte des lunettes spéciales en classe pour aider à corriger sa vision. Tu lui montres du respect en ne faisant pas de commentaire sur ses lunettes et en l’acceptant tel qu’il est.

L'empathie c'est s'entraider

Et n’oublie pas que toi aussi tu peux avoir besoin d’aide. Il faut alors le dire aux autres, en disant: « S’il te plaît, pourrais-tu m’aider ? J’ai besoin de toi. » Et là, quelle est la réponse que tu aimerais entendre ? « Ben, j’ai envie qu’il dise oui et qu’il m’aide. » Et bien, c’est la même chose pour les autres. Tout le monde peut avoir besoin d’aide et de soutien, et ça fait du bien de se sentir utile en aidant les autres.

Lempathie à l'école

Donc, je récapitule: l’empathie, ça permet de se mettre à la place des autres pour mieux comprendre ce qu’ils ressentent. Et l’on peut alors les aider. Et si l’on ne peut pas aider, on évite au moins de leur faire plus de mal. Quand on aide quelqu’un, on se sent utile, ça fait du bien, et l’on se rappelle que nous aussi, on peut avoir besoin d’aide.

Outro et carte mentale l'empathie

Tout ce que tu as vu dans cette vidéo, tu pourras le retrouver sur cette carte mentale sur l’empathie qui est sur le site maitrelucas.fr, sous cette vidéo.

13 réponses sur « L’empathie »

Merci Maître Lucas, grâce à toi j’ai fait preuve d’empathie. J’ai aidé mes parents et mes amis.
Merci infiniment maître Lucas !

Bonjour,
Ca tombe très bien pour la mise en place des activités pour la semaine de l’empathie et de coopération. Bravo pour cette vidéo qui correspond parfaitement à mes attentes ! Tout est clair et simple pour mes élèves du ce1.
Je vous remercie pour ce partage.

Super cette vidéo ! J’en profite également pour vous remercier pour tout ce que vous partagez, c’est une mine d’or et les élèves apprécient beaucoup.

Merci beaucoup pour ces vidéos si bien faites.
j’encourage à partager avec les élèves..ou simplement nos enfants car ça fait partie de l’éducation avant tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.