Catégories
CP CE1 CE2 CM1 CM2 Français

La police d’écriture Maître Lucas

Il y a 5091 commentaires laissés par les utilisateurs sur le site. Laisser un commentaire pour ces fiches

DESCRIPTION

Introduction sur la police d’écriture Maître Lucas

Dans les différentes polices d’écriture disponibles sur Internet, je n’ai jamais été pleinement satisfait de ce que j’ai pu trouver. Soit elles ne respectent pas les recommandations du Ministère, soit elles ne respectent pas les recommandations des spécialistes, etc. J’ai donc décidé de créer ma propre police et de vous la partager.

Pour ces polices, j’ai dû faire certains choix, car il n’y a pas de consensus parmi les spécialistes. Mes choix ne correspondront donc pas forcément à tous les besoins et c’est normal. Il est surtout important d’harmoniser ses pratiques avec l’équipe pédagogique afin que les élèves ne soient pas obligés de changer d’écriture chaque année.

J’ai fait en sorte que les polices facilitent au maximum l’apprentissage des lettres et l’écriture des mots. Ceci a nécessité que je propose deux types de polices dont j’explique les différences ci-dessous.

Comment installer une police d’écriture sur son ordinateur ?

Vous pouvez consulter ce lien qui explique comment procéder : cliquez ici

Police d'écriture Maître Lucas

La version 1 de la police d’écriture

La difficulté que rencontrent de nombreux élèves est liée aux ligatures, aux attaches entre les lettres. En effet, selon les écritures, les traits d’attaque et de sortie changent en fonction des lettres. Par exemple, la lettre « b » démarre sur la ligne, le « m » démarre à mi-hauteur et le « a » en hauteur. Pour la sortie, le « a » a une sortie basse quand le « o » à une sortie haute. Pour contourner cette difficulté, la première police cursive que je propose a tous les traits d’attaque et de sortie à mi-hauteur de l’interligne. Ainsi, les lettres s’attachent facilement et les élèves savent qu’ils doivent démarrer et s’arrêter à mi-hauteur pour toutes les lettres. Cette approche logique correspond mieux à certains élèves.

Cette méthode implique que la lettre « s » conserve un trait de sortie lorsque le « s » est à la fin des mots. Nous pouvons d’ailleurs voir de nombreux élèves qui font ce trait également sur leur cahier. Pour contourner ce problème, je vous propose une solution : il suffit d’activer les variantes contextuelles et le trait de fin disparaît (n’oubliez pas de mettre un espace après le « s ») :

Lucas

Pour activer les variantes contextuelles, il faut effectuer la procédure suivante :

Police d'écriture Maître Lucas version 2

La version 2 de la police d’écriture

La version proposée précédemment ne correspondra pas à tous les enseignants ni à tous les élèves, car la forme des lettres est éloignée de ce à quoi nous sommes habitués à voir. Je propose donc une autre version.

Cette version est inspirée des recommandations présentes sur Eduscol et de la méthode Dumont. Les ligatures sont plus compliquées à mémoriser, mais elle est considérée comme plus esthétique (pour que les lettres s’attachent, pensez à activer les variantes contextuelles). Voici les règles que j’ai choisies :

Les lettres « rondes » 

Les lettres a, c, o, d, g, q, ont une attaque haute et se tracent avec une rotation à gauche à partir d’un repère qui se situe juste sous la première ligne (à 14 h sur une horloge).

Les lettres avec des boucles :

Les lettres b, f, g, h, j, k, l, y (exception pour le z) ont une boucle vers le haut ou le bas. Cette boucle s’effectue avec une partie descendante en ligne droite. Cela permet d’éviter les risques d’affaissement.

La lettre « e » :

Cette lettre se trace d’un seul mouvement pour gagner en rapidité et en fluidité. Il n’y a donc pas de rupture comme ça pourrait être le cas dans cette police : le

Les lettres « m » et « n » :

Ces deux lettres débutent à mi-hauteur et se tracent d’un seul mouvement (sans lever de crayon). Il est donc nécessaire de bien se concentrer sur la remontée de chaque pont afin de ne pas voir deux traits.

La lettre « s » :

J’ai choisi de faire un trait de sortie qui touche le trait d’attaque pour éviter des situations où l’espace est trop ouvert.

Les œilletons :

Dans les deux versions de ces polices d’écriture, je n’ai pas proposé d’œilletons pour les lettres telles que b, f, o, r, s, v, w, car les élèves ont tendance à les effectuer bien trop grosses. Le trait est alors simplement épaissi en repassant dessus.

Les chiffres

Pour les chiffres, je n’ai pas fait d’œilletons (pour le 2), et j’ai choisi un 4 ouvert et un 7 avec une barre.

les chiffres de la police
Les lettres flêchées

Les lettres fléchées

Afin que vos élèves puissent mémoriser plus facilement le sens du tracé des lettres, je propose les deux polices avec des flèches indiquant le sens.

Les lettres fléchées avec des points d’attaque

J’ai également ajouté des points dans cette version afin que les élèves sachent où démarrer.

Police écriture maître Lucas avec point d'attaque
Les majuscules de la police d'écriture de Maître Lucas

Les majuscules

Les majuscules sont identiques dans les deux versions. J’ai fait certains choix esthétiques qui complexifient l’écriture et qui ne correspondront pas forcément aux formes que vous avez choisies.

Toutes les majuscules ne s’attachent pas aux lettres suivantes. Cela dépend de la distance entre les lettres.

L’écriture script

Une police script est également proposée où j’ai fait le choix de mettre de petites barres sur le « I » majuscule afin de le distinguer du « l » minuscule. La lettre « a » minuscule est aussi dans un format rond afin de s’approcher de l’écriture des autres lettres rondes.

Police écriture script maître Lucas

Conditions d’utilisation

Les polices d’écritures peuvent être utilisées librement dans un cadre éducatif :

  • Pas d’utilisation commerciale
  • Pas de modification des polices
  • Pas de distribution (mettre un lien vers ma page de téléchargement)

Conclusion sur la police d’écriture

Les polices d’écriture Maître Lucas sont des propositions qui se basent sur ma pratique et sur les recommandations de spécialistes et du Ministère de l’Éducation. Cependant, ces polices restent des suggestions afin que vous puissiez faire des choix dans vos équipes pédagogiques. Elles doivent donner l’occasion d’échanges et d’une harmonisation entre les niveaux afin que les élèves apprennent dans un environnement cohérent et structuré. N’hésitez pas à adapter vos méthodes et vos écritures pour répondre aux besoins de chacun.

J’espère sincèrement que ces polices pourront vous être utiles et qu’elles faciliteront votre travail.

5 réponses sur « La police d’écriture Maître Lucas »

Bonjour
Merci pour ces polices. Peut-on activer les variantes contextuelles sur powerpoint ? Je sais le faire sous word… mais là…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.